Le dossier patient informatisé dans nos hôpitaux

Transmissions des informations relatives au patient, Sécurité des patients  |  mercredi 20 avril 2016

 

Date de publication : 20/12/2018

Il y a plus de 8 ans, le premier service pilote des hôpitaux de la FHV commençait à utiliser l’application Soarian pour le dossier patient informatisé.

Avec la quasi-totalité des services déployés à ce jour (plus de 95 unités de soins), ce sont plus de 5000 utilisateurs qui ont pris de nouvelles habitudes de travail en disposant des informations cliniques depuis tous les postes de l’hôpital. Au quotidien, plus de 2200 professionnels de santé de nos hôpitaux profitent des fonctionnalités de Soarian. Ce sont plus de 400 000 ordres et 35000 lettres cliniques, chaque mois, qui transitent à travers Soarian. Le module de Médication est déployé et utilisé dans plus de 90% de nos services, le médicament en pédiatrie fait l'objet d'un pilote qui validera l'utilisation dans cette spécialité des 5 unités restantes dans nos hôpitaux d'ici fin 2019. Cette année a vu naitre de nouvelles initiatives comme le déploiement de Critical Care aux urgences, le suivi et la planification des interventions de soins avec le projet PROMI, la possibilité de connecter les ECGs au dossier patient, de permettre aux soignants de réaliser des mouvements et des sorties de patients directement depuis l'outil GMS, de créer une synthèse DRG via le projet InfoDiag et d'informer les utilisateurs dans Soarian de la date de sortie idéale pour un patient. L'envoi de documents médicaux à l'extérieur de l'établissement est maintenant plus sécurisé, économique et rapide grâce à l'utilisation de Medex. Une refonte du mode dégradé a été réalisée conjointement avec les établissements de manière à présenter de l'information utile et aisément consultable en cas d'interruption du service réseau. La création du nouvel hôpital Riviera-Chablais à Rennaz demande beaucoup d’efforts pour adapter Soarian à ce nouvel établissement et ses nouvelles règles, mais nous sommes en bonne voie. Les difficultés rencontrées pour faire aboutir une telle solution ont été nombreuses, compte tenu des changements de pratiques et d’habitudes qu’impliquent les projets de cette ampleur. Les trajectoires de chirurgie, de gynécologie obstétrique, de pédiatrie, de médecine et tous les services des urgences sont opérationnels dans tous les hôpitaux impliqués dans le projet. Les services ambulatoires de type policlinique ou de pré hospitalisation en bénéficient également. La psychiatrie de la Fondation de Nant l’utilise dans ses trois secteurs d’activité. Ainsi, près de 4500 personnes se connectent chaque mois sur cet environnement au sein des hôpitaux de la FHV et à l’hôpital ophtalmique. Selon les métiers, les rôles, les fonctions et les habitudes ont été modifiés à des vitesses variables. Cependant, le passage du papier au dossier patient informatisé est désormais franchi. Tout n’est pas encore parfait. Mais l’accès immédiat à l’information en tout temps et tout lieu, est devenu réalité aujourd’hui. Si ce bénéfice a été rapidement valorisé et consommé par tous les utilisateurs, les fonctionnalités de saisie de l’information pour enrichir les données du dossier, qui nécessitent que l’on investisse du temps, ont mis plus de temps à s’imposer. Les challenges à venir sont bien en lien avec les bons usages de Soarian et la documentation de l’information afin de mieux la valoriser et pouvoir ainsi améliorer les processus et les pratiques transverses. En ce sens, des projets en lien avec les flux Patients ont vu le jour, d’autres sont à venir quant à la prise en charge clinique des patients. Les bases de l’hôpital numérique sont désormais posées. Il s’agira dans les prochaines années d’aller chercher toute la valeur du système d’information afin de mieux supporter le personnel médico-soignant dans leurs activités et continuer à garantir et améliorer la sécurité de nos patients.

 

Contact

LOGO DOPHIN

 GP

Grégory Pontillo
Responsable département - Système d'information patients et production de soins
Tél. : 021 642 75 34
gregory.pontillo[at]fhvi.ch